Solène Debiès > Lifestyle > Une campagne toute en couleurs pour la Manche Libre
visuel affiche publicité homme vélo

4 visuels pour une nouvelle maquette

J’ai été contactée fin décembre par le groupe média Normand « La Manche Libre », qui intègre le premier hebdomadaire général « La Manche Libre », « le Courrier Cauchois » et « Tendance Ouest ». Le groupe s’apprêtait à lancer sa nouvelle maquette et ils recherchaient un illustrateur pour l’annoncer avec une campagne publicitaire.

L’idée était de mettre en avant une toute nouvelle expérience de lecture pour les usagers, une expérience plus moderne, plus simple et plus colorée !

affiche publicité femme Normandie

Le premier vélo autonome est-il normand ?

Notre premier usager sportif profite d’une maquette simple, claire et très lisible pour dévorer son canard monté sur sa petite reine.

Quelle expérience de rêve que de nourrir son cerveau d’une information de qualité, d’emplir ses poumons de l’air vif et pur de la Manche, d’émoustiller ses pupilles d’un exceptionnel point de vue sur le Mont Saint Michel, tout en musclant ses cuisses-abdos-fessiers en actionnant son pédalier ! Et le tout sans danger !

Car si cette vision d’artiste est purement prospective, la Normandie est  une terre d’innovation, et vous avez sous les yeux le premier vélo autonome qui évite tout aussi bien les lampadaires que les goélands.

Plus chic que lire une tablette numérique : lire son hebdo papier sur un pommier

Se gaver d’infos qui ne nous concernent pas en tapotant sur un truc électronique qui va finir dans une décharge à l’autre bout du monde, ça pouvait faire bien il y a une dizaine d’années. Mais c’est fini.

 

Pourquoi rétrécir son monde à un carré de plastique et de puces électroniques et se faire dicter ses pensées par un algorithme qui nous abreuve d’un flux d’infos sans importance pour notre esprit ? A l’aube de ce deuxième millénaire, mieux vaut élargir son esprit en profitant de l’espace et de la beauté de la nature autour de nous, en nourrissant nos esprits d’une information journalistique de qualité.

Et pas d’inquiétude : Il y a suffisamment de pommiers pour tout le monde.

En croisière ou à la pêche : ils préfèrent l’info en mer

A bâbord comme à tribord, ce qui compte c’est de choisir un cap qui nous permette d’arriver à bon port. L’info est essentielle pour éviter un rocher mais aussi pour se tenir au courant des événements du continent.

Cette image démontre à ceux qui en doutent encore, qu’en plus d’éviter les problèmes de batteries, la nouvelle maquette papier de la Manche Libre a un effet surprenant : les femmes se mettent à aimer naviguer pour lire leur hebdo sur le pont avant !

On peut être informé et sportif à la fois

On a voulu opposer le corps et l’esprit. Avec la nouvelle maquette, les lecteurs des titres du groupe de presse pourront enfin réconcilier les deux. Certains courent encore un casque audio vissé sur les oreilles, risquant à tout instant de ne pas entendre la voiture ou le passant qui signale un lacet défait.

Avec la nouvelle maquette de La Manche Libre, claire, lisible, ciblée, plus besoin d’oreillettes. Les oreilles retrouvent leur liberté pour profiter du paysage sonore ambiant. Le lecteur peut, en toute simplicité, faire son jogging en lisant son journal. Plus de filtre entre l’usager et son information. Un lecteur, un journal. Une nouvelle expérience !

affiche femme bateau mer Normandie
affiche publicité Normandie

Découvrez aussi les portfolios :